/news/homepage

«Aucun maire n'aurait pu y arriver»

Déclaration de Gérald Tremblay

Lisez le compte rendu du témoignage d'aujourd'hui de Gérald Tremblay

L'ex-maire de Montréal, Gérald Tremblay, a complété son témoignage devant la commission Charbonneau en lisant une déclaration de quelques minutes où il a rappelé certains faits qu'il a eu la chance d'exprimer jeudi dernier et au cours de la journée d'aujourd'hui.

M. Tremblay a tenu à souligner une fois de plus qu'il avait fait tout en son pouvoir pour mettre fin à la collusion après en avoir été informé et s'est dit assuré que personne n'aurait pu faire mieux que les enquêtes policières.

Voici quelques extraits de sa déclaration finale:

«Pendant 11 ans, j'ai donné le meilleur de moi-même au service de Montréal, jamais dans mon intérêt personnel.»

«J'ai agi dans le cadre de mes fonctions et de mon mandat dans les limites des pouvoirs que me confère la loi. J'affirme qu'aucun maire n'aurait pu mettre au jour et faire cesser la collusion comme l'escouade Marteau et la Commission ont réussi à le faire. J'ai souhaité cette commission que seul le gouvernement du Québec pouvait mettre en place.»

«Ce type d'activité criminelle ne peut être découvert et arrêté que suite à des enquêtes policières ou d'organismes munis de pouvoir de contrainte. Je n'ai jamais fait d'aveuglement volontaire. Lorsque j'ai eu de l'information, le moindrement crédible, j'ai agi sans délai. J'ai parlé à mon chef de police et je m'attendais à ce qu'il prenne les mesures qu'il juge nécessaires. Quand il me dit qu'il n'y a pas matière à enquête, je considère que j'ai fait ce que j'ai à faire. Je ne suis ni un policier, ni un enquêteur.»

«Je suis aussi choqué que vous des révélations faites devant la Commission. Des entrepreneurs, des ingénieurs, par cupidité auraient élaboré un système profitant de règles établies par l'autorité provinciale.»

«Il est très blessant, souverainement injuste et immérité qu'un ou des gérants d'estrade profitent de leur tribune pour formuler des remarques désobligeantes à mon égard. Il est également inacceptable de faire porter à quiconque la responsabilité des actes criminels commis par d'autres.»

«La Commission peut donner à Montréal un nouveau départ.»

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie