/news/homepage

Un ancien commandant accusé d'agression sexuelle

Forces canadiennes

Un ancien commandant de la Base des Forces canadiennes de Wainwright, en Alberta, fait face à des accusations d'infractions en matière d'agression sexuelle, de conduite déshonorante et d'ivresse.

Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a déposé les accusations contre le major David Yurczyszyn, qui fait face à un chef d'accusation d'agression sexuelle, un chef d'accusation de conduite déshonorante et un chef d'accusation d'ivresse, chaque fois en vertu de la Loi sur la défense nationale. Les infractions présumées se sont produites le 11 novembre 2012.

«Tous les membres des Forces armées canadiennes sont tenus de se conduire de façon convenable et professionnelle en tout temps, a affirmé dans un communiqué le major Kevin Cadman, commandant adjoint du Service national des enquêtes des Forces canadiennes. Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes et la Police militaire estiment que ces accusations sont importantes et ont pris les mesures qui s'imposent.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.