/news/homepage

Un agresseur ciblerait les prostituées

Hochelaga-Maisonneuve

Des travailleuses du sexe seraient la cible d'un agresseur dans Hochelaga-Maisonneuve à Montréal, et ce, depuis quelque temps.

Claude Poirier a eu vent de possibles agressions sexuelles et de violences commises à l'endroit des prostituées dans HOMA par le biais de sa boîte vocale. Des messages lui rapportaient notamment que les travailleuses du sexe devaient se montrer prudentes avec les clients.

«Quand on regarde nos dénonciations, pour l'instant nous ne sommes pas en mesure de confirmer l'existence d'un agresseur», a soutenu l'inspectrice Sophie Roy du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) lors du Négociateur, lundi matin.

«En 2011et 2012, il y a eu quatre dénonciations par les personnes qui font de la prostitution dans le quartier. Le service de police est très sensible à la violence faite aux femmes et à l'aspect de la victimisation, et moi comme femme encore plus», fait savoir la policière Roy du poste de quartier 23.

L'inspectrice du SPVM rappelle aux prostituées l'importance de porter plainte si elles sont agressées, elles qui préfèrent souvent se taire plutôt que d'avoir à composer avec la police.

«Je suis très sensible à la violence faite aux femmes et aucun traitement différentiel ne serait toléré. Il est possible que des femmes ne veuillent pas porter plainte, qu'il puisse y avoir un chiffre noir. [...] Notre porte est toujours ouverte pour elles, mais il faut qu'elles portent plainte pour faire avancer le dossier le cas échéant.»

Si vous avez des informations concernant le possible agresseur qui sévit dans Hochelaga-Maisonneuve, vous pouvez appeler le (514) 280-0123.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.