/news/world

L'histoire rappelle celle de Natascha Kampusch

Trois femmes séquestrées à Cleveland

La séquestration de trois jeunes femmes américaines d'une durée de 10 ans, retrouvées vivantes lundi, rappelle le calvaire vécu par l'Autrichienne Natascha Kampusch, enlevée à l'âge de 10 ans et retenue prisonnière pendant huit ans.

À moins de sept ans d'intervalle, les similitudes sont nombreuses entre l'histoire de Natascha Kampusch et celle d'Amanda Berry, Gina DeJesus et Michelle Knight, les trois Américaines âgées de 25 à 31 ans retrouvées lundi dans une maison d'un quartier de Cleveland, dans l'État d'Ohio.

«Mon nom est Natascha Kampusch. Vous avez dû entendre parler de mon affaire», avait déclaré la jeune fille aux autorités il y a sept ans, juste après s'être échappée de la maison de Wolfgang Priklopil dans la banlieue de Vienne.


Wolfgang Priklopil (Photo archives Agence France-Presse)

Le 2 mars 1998, Natascha Kampusch, sur le chemin de l'école, s'est fait enlever puis séquestrée pendant huit ans et demi par Wolfgang Priklopil, technicien en télécommunications âgé de 36 ans.

Tout comme les trois Américaines, elle a été détenue toutes ces années à quelques kilomètres seulement du lieu de son enlèvement.

Elle a passé la plupart de ses longues années de captivité dans une petite cachette, construite par son ravisseur, sous le garage de son pavillon de banlieue.

Elle s'est échappée le 23 mars 2006, alors que Priklopil lui avait demandé de laver sa voiture et que ce dernier c'était éloigné pour parler au téléphone. L'agresseur s'est suicidé le soir même, en se jetant sous un train à Vienne.

Elle a écrit une autobiographie 3096 jours, le décompte de ses jours passés en captivité, publiée en septembre 2010. Un film adapté de son livre est récemment sorti sur les écrans.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.