/news/homepage

Barricadé dans son véhicules pendant 3 heures

Trois-Rivières

Deux déménageurs ont eu un début de journée plutôt mouvementé, mardi, à Trois-Rivières alors qu'un homme s'est barricadé pendant plusieurs heures dans son véhicule.

«J'ai vu le véhicule déraper. Je l'ai regardé et j'ai comme dit "Wow, qu'est-ce que tu fais là?" Il a sorti un fusil et me l'a pointé au visage», raconte un des déménageurs.

Leur description du véhicule suspect et son numéro de plaque ont permis aux policiers de la Sûreté du Québec de le retrouver environ une heure plus tard.


(Crédit photo: TVA Nouvelles)

«Il y a eu poursuite policière sur cinq ou six kilomètres et l'utilisation d'un tapis à clous», explique un agent de la SQ.

La voiture a terminé sa course dans le décor, sur un terrain privé du boulevard Bécancour. L'homme de 29 ans refusait d'en sortir.

Le suspect, bien connu des policiers, est sorti momentanément de son véhicule, dissimulant sous une couverture ce que l'on prétend être une arme à feu. La police confirme d'ailleurs en avoir trouvé une. La communication était à ce moment bien établie.


(Crédit photo: TVA Nouvelles)

L'homme est donc resté barricadé durant près de trois heures. Il a été conduit à l'hôpital par ambulance.

La Sûreté du Québec a par ailleurs confirmé en fin d'après-midi, mardi, qu'il fera face à des accusations de conduite dangereuse, fuite et d'avoir braqué une arme à feu.

L'homme comparaîtra dès qu'il obtiendra son congé de l'hôpital.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.