/news/world

977 chefs d'accusation pour Ariel Castro

Femmes séquestrées à Cleveland

Ariel Castro, accusé d'avoir enlevé, violé et séquestré trois femmes pendant une dizaine d'années dans sa maison de Cleveland fait face à 977 chefs d'accusation.

Un grand jury avait d'abord retenu 329 chefs d'accusation contre l'homme de 52 ans en juin dernier. On évoquait la possibilité d'ajouter d'autres chefs.

«Les inculpations d'aujourd'hui nous rapprochent de la conclusion de cette horrible affaire, a indiqué le procureur Timothy McGinty, l'enquête continue, ainsi que la préparation du procès.»

Les charges couvrent la période d'août 2002, date de l'enlèvement de Michelle Knight, jusqu'à mai 2013 quand les trois femmes ont pu s'échapper de la maison de Castro.

On compte donc maintenant 512 chefs d'accusation pour kidnapping, 446 de viol, sept d'agression sexuelle, six pour agression criminelle, trois pour mise en danger d'un enfant et une pour possession d'objets criminels.

Le tortionnaire de Cleveland qui a plaidé non coupable comparaîtra de nouveau le 17 juillet prochain pour répondre de ces nouvelles charges.

Ariel Castro a enlevé Michelle Knight, Amanda Berry et Gina DeJesus entre 2002 et 2004. Il les a gardées captives dans sa maison d'un quartier résidentiel de Cleveland.

Les trois femmes ont pu échapper à leur bourreau après une dizaine d'années passées en captivité.

Avec elles vivait également la fille d'Amanda Berry, Jocelyn, âgée aujourd'hui de six ans. Des analyses ADN ont confirmé qu'Ariel Castro était bien son père.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.