/news/law

Stefanatos propose d'être jugé dans une autre ville

Attaque à l'acide à Longueuil

L'homme accusé d'avoir aspergé d'acide son ex-copine ne croit pas pouvoir avoir un procès juste et équitable à Longueuil. Il a formellement demandé mercredi à être jugé à Sorel, Gatineau ou encore Trois-Rivières.

Nikolas Stefanatos était de retour devant le tribunal, mercredi matin, au palais de justice de Longueuil. Vêtu d'une chemise blanche et d'une cravate, il s'est assis dans le box des accusés sans dire un mot, jetant un simple regard vers la salle d'audience.

L'homme de 28 ans, qui est détenu depuis son arrestation l'année passée, est toujours dans l'attente de son procès devant jury. Sauf que la médiatisation de son dossier l'empêcherait d'avoir un procès juste et équitable à Longueuil, croit son avocate, Me Mélanie Grégoire.

C'est que Stefanatos est accusé de voies de fait graves, de voies de fait et d'agression armée contre Tanya St-Arnauld, une coiffeuse qui avait subi de graves brûlures en août 2012.

«Nous voulons changer de district judiciaire», a indiqué Me Grégoire, indiquant dans sa requête qu'il serait difficile de trouver un jury à Longueuil.

Elle propose ainsi trois districts judiciaires, soit Gatineau, Sorel ou Trois-Rivières. Mais la Couronne s'y oppose.

«Nous pensons qu'il y a moyen d'avoir un procès juste et équitable à Longueuil», a indiqué Me Sylvie Villeneuve, de la poursuite.

Un juge devra donc trancher dans cette affaire, qui sera entendue au mois de novembre. Et Stefanatos, qui est détenu depuis son arrestation, devra attendre janvier prochain pour savoir quand son procès débutera.

Tanya St-Arnauld n'était pas présente lors de l'audience mercredi matin.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.