/regional/montreal/montreal

Une femme enceinte dans une cage

Pour protester contre les usines à chiots

La Société pour la protection des animaux (SPA) a mis en scène une femme enceinte dans une cage, maltraitée par un propriétaire d'usine à chiots, pour protester contre les conditions de vie des chiens dans ces usines, lundi midi, au centre-ville de Montréal.

(Photo Agence QMI)

La SPA veut également dénoncer les sites de petites annonces sur internet qui permettent, selon elle, aux propriétaires d'usines de vendre leurs chiots impunément.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.