/news/law

Mandat d'arrestation émis contre Guy Turcotte

Nouveau procès

La Cour d'appel du Québec a ordonné, mercredi, un nouveau procès pour le cardiologue Guy Turcotte concernant le meurtre de ses deux enfants le 20 février 2009 à Piedmont dans les Laurentides.

En après-midi, le bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a d'ailleurs indiqué qu'un mandat d'arrestation a été émis à l'endroit de M. Turcotte. Il doit comparaître dans les 24 heures suivant son arrestation au palais de justice de Saint-Jérôme, a indiqué Me Jean-Pascal Boucher dans un point de presse très attendu.

L'ex-cardiologue a été informé qu'il devait se rendre.

Me René Verret, un procureur de Québec, assumera la tâche de mener le nouveau procès.

Le DPCP a «accueilli la décision avec satisfaction», mais n'émettra pas davantage de commentaires avant la comparution.

Directives «déficientes»

 Guy Turcotte a bu du lave-glace. Ça l'a intoxiqué et lui a fait perdre la tête. Il a ensuite tué ses enfants. C'était le coeur de la défense qui a mené à son verdict de non-responsabilité criminelle.

La Cour d'appel estime que le juge a commis des erreurs dans son instruction au jury. D'abord, le juge a décidé de ne pas résumer le témoignage des experts sur cette question précise.

Le juge Marc David n'a pas, selon la Cour d'appel, expliqué de façon suffisamment claire la notion de trouble mental.

Et voici pourquoi: si le jury décide que Turcotte n'était pas responsable parce qu'il s'est intoxiqué, cela mène à un verdict d'homicide involontaire, puisqu'il a provoqué l'intoxication.

Mais si le jury décide qu'il n'était pas responsable en raison de ses troubles mentaux, cela mène à un acquittement. En clair, l'intoxication ne peut mener à un acquittement, parce qu'elle a été provoquée par l'accusé.

«Le juge, en fait, ce qu'il a fait, c'est que dans ses directives, il n'a peut-être pas fait suffisamment de nuances entre ces deux défenses là qui auraient pu induire le jury en erreur, et compte tenu de ce fait-là, la Cour d'appel ne prend pas de chance et dit: 'Il a pu y avoir une confusion dans les moyens de défense, donc j'ordonne un nouveau procès.' Et ce, de façon unanime des trois juges de la Cour d'appel » explique la criminaliste Mia Manocchio.

La Cour d'appel a toutefois reconnu que «le juge de première instance a eu un rôle difficile à jouer» dans cette affaire, notamment parce que «la poursuite ne l'a pas toujours aidé en faisant valoir son point de vue de manière parfois confuse».

La Cour d'appel a toutefois reconnu que «le juge de première instance a eu un rôle difficile à jouer» dans cette affaire, notamment parce que «la poursuite ne l'a pas toujours aidé en faisant valoir son point de vue de manière parfois confuse».

Guy Turcotte avait été reconnu non criminellement responsable des meurtres prémédités d'Olivier, 5 ans, et d'Anne-Sophie, 3 ans pour cause de troubles mentaux, le 5 juillet 2011, par un jury.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) avait demandé un nouveau procès en affirmant que le juge avait commis des erreurs de droit « fondamentales » dans ses instructions au jury. La Cour d'appel vient donc de lui donner raison.

Guy Turcotte et son ex-conjointe, l'urgentologue Isabelle Gaston, s'étaient séparés quelques semaines avant le drame. La Couronne avait plaidé au procès que Turcotte était motivé par la rage et le désir de vengeance envers son ex-conjointe au moment de la tragédie de Piedmont.

La famille Turcotte discrète

TVA Nouvelles s'est brièvement entretenu avec des membres de la famille de Guy Turcotte ce midi dans l'arrondissement Saint-Hubert, à Longueuil.

Lorsque nous nous sommes présentés à la porte de la résidence, deux femmes qui n'ont pas voulu ouvrir ont indiqué qu'elles étaient au courant de la décision de la cour d'appel.

«Vous ne nous apprenez rien. On ne veut pas savoir rien. Vous n'avez pas d'affaire ici», ont déclaré les deux femmes.

On ignore pour l'instant si Guy Turcotte se trouve dans la résidence.

 

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie