/news/homepage

Les agents de Garda World formés en 5 jours

Homme abattu à Longueuil

Les deux transporteurs de valeurs qui ont abattu samedi un homme de 32 ans qui aurait tenté de voler l'argent qu'ils transportaient devant une banque du Vieux-Longueuil auraient reçu une formation de cinq jours pour réagir aux attaques de voleurs.

Angélique Paquette, la présidente du Syndicat National des Convoyeurs de Fonds assure que ces agents reçoivent «une formation spécifique qui est donnée par des agents, par du personnel accrédité de chez Garda, qui sont accrédité par le BST qui, eux, donnent les enlignements de la formation».

Le Syndicat national des convoyeurs de fonds (SNCF) réclame la présence d'un troisième agent dans chaque équipe de travail en camion blindé pour éviter des situations comme celle survenue à Longueuil, où deux agents de Garda World ont dû abattre un suspect, à la suite d'une attaque, tôt samedi. Selon elle, la présence d'un autre agent aurait permis d'éviter la mort d'un homme.

«Dans ce cas précis, un troisième agent, qui serait demeuré dans le camion, aurait pu aviser ses collègues à l'intérieur de la banque qu'un homme louche se trouvait à l'extérieur. Les agents auraient été en mesure de contacter les policiers qui auraient pu intervenir pour maîtriser le suspect», a expliqué Mme Paquette, dimanche, dans une entrevue téléphonique.

«Il n'y a aucune technologie qui va remplacer la présence d'une personne qui peut surveiller, qui peut réfléchir à quoi faire, comment réagir dans ces situations», ajoute Angélique Paquette.

Selon elle, la formation est suffisante pour les agents nouvellement employés, mais aucune mise à jour ne serait donnée pour les employés qui travaillent depuis longtemps.

Angélique Paquette a ajouté que le syndicat effectue des démarches pour la présence d'un agent supplémentaire depuis 1996, mais se bute à des portes closes du côté du ministère de la Sécurité publique et du Bureau de la sécurité privée, qui veille à l'application de la réglementation qui régit l'industrie du transport de valeurs.

«À chaque fois, les rencontres sont repoussées. Les portes sont fermées. Ça ne semble pas être une priorité pour l'instant. Il faut que quelque chose de grave arrive pour qu'on agisse», a-t-elle dit.

La formation chez Garda Wolrd dure cinq jours pendant lesquels le maniement d'armes à feu et l'attitude à avoir lors d'une attaque sont étudiés.

Le ministère de la Sécurité publique n'a pas retourné les appels de l'Agence QMI, dimanche.


Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.