/regional/quebec/quebec

Pas de podium mais beaucoup de fierté

Audrey Robichaud et Jean-Philippe Le Guellec

Même si chacun vibre différemment pour encourager les athlètes québécois présents à Sotchi, dans la grande région de Québec, plusieurs se sont réunis pour encourager les sportifs du coin.

Une cinquantaine de proches et amis de la jeune Audrey Robichaud s'étaient d'ailleurs réuni au centre de ski Le Relais de Lac-Beauport pour soutenir la skieuse de bosses de Val-Bélair qui participait à la compétition qui a vu les sœurs Dufour-Lapointe triompher.

(TVA Nouvelles)

Audrey Robichaud, qui en est à sa troisième participation aux Jeux olympiques, à seulement 25 ans, a fini 10e de cette finale très disputée.

Ses proches se sont tous dits fiers d'elle et de son classement.

«Elle était tellement belle, tellement rayonnante. Elle a fait une course très solide», s'est réjouie une convive. «De retour d'une blessure comme ça, performer aux JO c'est quand même quelque chose. On est très, très fière d'elle», a ajouté une autre.

Les parents de la jeune femme, présents à Sotchi, ont pris la peine d'appeler les gens réunis à Lac-Beauport, ce qui a fait plaisir à tout le monde.

(TVA Nouvelles)

Du côté de la base militaire de Val Cartier, plusieurs s'étaient regroupés pour suivre la course du biathlonien, Jean-Philippe Le Guellec qui a terminé 5e du sprint de 10 km, à seulement quatre secondes du podium. De bon augure pour la suite de la compétition.

«C'était vraiment excitant d'un bout à l'autre. De "cleaner" couché et "cleaner" debout, on ne peut pas demander mieux. Ce sont vraiment des sensations uniques», a expliqué un partisan du sportif québécois.