/finance/homepage

L'AMT acquiert la ligne de trains de Deux-Montagnes

TVA Nouvelles

Agence QMI

Le CN (CNR) a annoncé vendredi la vente de sa ligne ferroviaire de Deux-Montagnes à l'Agence métropolitaine de transport (AMT) pour un montant de 97 millions $.

L’AMT s’est ainsi portée acquéreur des infrastructures, des voies et autres matériels ferroviaires, des terrains, des droits dans le tunnel Mont-Royal ainsi que des droits aériens.

«Il s'agit d'une excellente nouvelle pour le transport collectif dans la région, notamment parce que l'achat du corridor ferroviaire Deux-Montagnes permettra de diminuer les coûts d'exploitation en éliminant le loyer annuel», a souligné le président-directeur général de l'AMT Nicolas Girard.

Le corridor de 34 km s’étend de Saint-Eustache jusqu'à l'entrée de la gare Centrale de Montréal et comprend le tunnel du mont Royal.

«En réalité, cette acquisition nous permettra d'effectuer des économies annuelles de l'ordre de 5,2 millions $, d'augmenter notre flexibilité sur cette ligne et d'assurer un meilleur service à nos clients», a ajouté M. Girard.

L’AMT a souligné que cette ligne Deux-Montagnes représente près de la moitié de l'achalandage total du réseau de trains de banlieue géré par l'AMT.

«Le CN conservera des droits d'exploitation pour le transport marchandises sur un tronçon de la ligne vendue à l'AMT, dans un secteur où sont établis des clients expéditeurs de marchandises du CN», a toutefois précisé la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada.