/news/politics

Isabelle Brais, pilier de François Legault

TVA Nouvelles

Depuis le début de la campagne, François Legault peut compter sur une alliée fidèle, son épouse Isabelle Brais, que l'on voit tous les jours aux côtés du chef de la (CAQ). TVA Nouvelles l'a rencontrée.

Pour expliquer son engagement de tous les instants auprès de son conjoint pendant cette campagne, Mme Brais explique que lorsqu'elle «a eu besoin de lui, il était là».

(TVA Nouvelles)

«Il a quitté la politique parce que je lui ai demandé. Je considère que maintenant, lui a besoin de moi. Alors, je suis là.»

Mais cela ne l'empêche pas de garder sa liberté de pensée et son franc-parler.

«C'est sûr qu'il faut que je fasse attention, quand même, parce que des fois, je suis un peu trop spontanée, c'est vrai!», avoue-t-elle. «Si j'avais eu à parler, si j'avais voulu parler, je me serais carrément présentée.»

Mais si elle ne se présente pas, elle partage cependant la vision et les idées de son mari.

«Il y a quelque chose qui pourrait se passer de super excitant, de super emballant. On s'en va vers l'avenir», s'enflamme-t-elle.

(TVA Nouvelles)

Et le fait que les Québécois ne semblent pas adhérer aux idées de la CAQ pendant cette campagne? Isabelle Brais croit que les gens connaissent mal son conjoint.

«Si tout le monde avait la chance de prendre un café ou de prendre un petit lunch avec lui, c'est sûr qu'ils voteraient tous pour lui.»

Et quand on lui reparle de la fameuse vidéo virale où certains ont reproché à François Legault d'avoir voulu la faire taire, elle rigole.

«On blague beaucoup. On est constamment en train de se "picosser". J'ose vous dire qu'il y a des femmes qui aimeraient bien être traitées comme ça par mon mari», conclut-elle.

Dans la même catégorie