/news/homepage

Les libéraux, «un concentré de crosseurs» - Marc Laviolette

Québec 2014

L'ancien président de la Confédération des syndicats nationaux Marc Laviolette, n'a pas mâché ses mots pour qualifier l'élection majoritaire du Parti libéral du Québec.

«Les Québécois ont décidé d'élire un concentré de crosseurs. Un concentré de crosseurs qui s'appelle le Parti libéral. On va voir ça à compter de demain (mardi), la Commission Charbonneau reprend», a déclaré M. Laviolette lundi soir devant les militants réunis au resto-pub La BO à Salaberry-de-Valleyfield, lieu de rassemblement du péquiste victorieux, Guy Leclair.

M. Laviolette est président du Parti québécois dans Beauharnois.

Pour appuyer ses dires, il a rappelé l'existence de l'ordonnance de non-publication accompagnant la descente de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) au Parti libéral. L'ordonnance se termine vendredi à 17h et qui concerne 11 personnes visées par une enquête sur le financement illégal.

L'ancien président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) a ensuite fustigé le «gros morceau de cochon à la santé (Gaétan Barrette) et tout cette gang-là».

«Si on joue notre rôle correctement pour les dénoncer, si on s'appuie sur le 40% de souverainistes au Québec, le Parti québécois va se renouveler et on va être encore plus fort aux prochaines élections. Faut pas lâcher. Vive Beauharnois libre», a dit Marc Laviolette en quittant la tribune.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.