/news/homepage

La sécurité de Stephen Harper, 22 M$ par an

Augmentation de 129%

À lire aussi:

Les coûts pour assurer la sécurité de Stephen Harper ont plus que doublé depuis son arrivée au pouvoir.

En sept ans, ils ont fait un bond de 129%, et frôlent maintenant les 22 millions par année.

Selon des documents déposés aux Communes la semaine dernière, les dépenses pour la sécurité du premier ministre ne cessent de croitre depuis que Stephen Harper est au pouvoir.

Il y a sept ans, elles étaient de neuf millions et demi de dollars.

Ainsi, quand Stephen Harper s'est rendu en Inde en 2012, la GRC et les Forces Canadiennes avaient transporté une Cadillac et un VUS blindés d'Ottawa plutôt que d'utiliser des véhicules du gouvernement indien. C'était une dépense de plus d'un million de dollars.

Les chiffres ne représentent que les montants dépensés par la GRC.

Ils ne comprennent pas ceux de la Défense nationale, qui est souvent appelée en soutien, comme dans le cas du voyage en Inde.

Dans un courriel, la police fédérale dit que plusieurs facteurs affectent les coûts: le nombre de déplacements, l'évaluation des risques, et des facteurs économiques tels le prix de l'essence.

Mais selon un expert en criminalité, le professeur Messaoud Abda de l'Université de Montéral, il pourrait y avoir une autre raison.

Le premier ministre est connu pour ses positions sur le Moyen Orient, et la Russie entre autres.

Il y a aussi certaines politiques controversées de son gouvernement, telle la réforme de l'assurance emploi, qui peuvent avoir créé certaines tensions.

Le bureau du premier ministre a quand à lui refusé de commenter les données. On nous a référé à la GRC, qui n'accorde pas d'entrevues.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.