/regional/montreal/montreal

«Gâchis», «bêtise» et «honteux»

Démantèlement de l'aérogare de Mirabel

Hugo Bourgoin

La mort de l'aérogare de Mirabel a beau être dans l'air depuis déjà quelques années, les Québécois ne digèrent vraisemblablement pas le sort qui attend l'édifice abandonné depuis déjà dix ans.

«Gâchis», «horreur», «bêtise», «honteux». Les qualificatifs fusent de partout sur les réseaux sociaux depuis l'annonce, cet avant-midi, d'Aéroports de Montréal (ADM) qui a lancé les appels d'offres devant mener au démantèlement du terminal fantôme.

«Quelle bêtise! PET commence à être engorgé et beaucoup de plaintes autour de Dorval. C'est juste une question de temps avant d'être obligé de faire quelque chose pour relocaliser l'aéroport PET et on va démolir Mirabel? Stupidité!» a écrit Pierre Arpin sur la page Facebook TVA Nouvelles.

«Ils n'auront pas le choix de rouvrir un jour voyons donc c'est le bordel à Dorval, c'est trop petit et le trafic aérien au-dessus de la ville c'est horrible! Je ne comprends même pas pourquoi ils ont fermé», a ajouté Nathalie Poirier Suissa.

«ADM sait très bien qu'un jour ils devront retourner à Mirabel. Une décision inacceptable, du gaspillage éhonté de ressources», a pour sa part commenté @etiennecoutu sur Twitter.

Expropriations

L'autre aspect qui retient l'attention des internautes est toute la controverse entourant l'expropriation des terres agricoles à l'époque où la construction de l'aéroport a été annoncée.

«Dommage, c'était un très bel aéroport. Je ne comprends pas pourquoi il est désuet? Un grand aéroport, beaucoup d'espace qui a coûté des millions à construire, des personnes qui ont perdu leurs terres, leurs maisons», a écrit André Gratton sur Facebook.

«Moi, ce qui m'enrage, ce sont tous ces gens qui ont perdu de merveilleuses terres agricoles, leur gagne-pain, leur âme, notre patrimoine», a surenchéri Lise Beaudoin.

Sur Twitter, @pompombionique a quant à lui écrit: «Gaspillage de fonds publics, déracinement d'une population pour rien».

Incorrect or missing Brightcove Settings