/news/culture

Monica Bellucci en tournage à Montréal

Film Ville-Marie de Guy Édoin

TVA Nouvelles

Monica Bellucci sera dirigée par le réalisateur québécois Guy Édoin dans son film Ville-Marie, qui sera tourné dans la métropole.

L'actrice italienne de 49 ans défendra le premier rôle, celui de Sophie, dans le long métrage qui est sélectionné par L'Atelier de la Cinéfondation du Festival de Cannes, une première pour une production canadienne.

L'Atelier, qui en est à sa 10e mouture, permet à des réalisateurs et à leurs producteurs de rencontrer d'éventuels partenaires, lesquels leur permettront de boucler leur budget et de mettre leur film respectif sur les rails.

Monica Bellucci à New York le 5 mai 2014 (archives WENN.com)

«Je me réjouis de donner vie à ce personnage que j'ai tout de suite aimé, a dit Monica Bellucci. Le scénario est merveilleusement écrit et j'ai hâte de travailler avec ce jeune talent émergent.»

«Dès ma rencontre avec Monica Bellucci, j'ai eu la certitude que le rôle était pour elle, a indiqué pour sa part Guy Édoin. Sa sensibilité, son intelligence et son charisme m'ont convaincu qu'elle incarnera merveilleusement ce personnage d'actrice et de mère blessée. Ce sera un honneur et un privilège de pouvoir construire ce personnage avec elle.»

(Photo AFP)

Monica Bellucci a joué dans des films comme Irréversible, les volets 2 et 3 de la franchise américaine La matrice et Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre.

Le premier long métrage de Guy Édoin, Marécages (2011), a été projeté en première mondiale à la Semaine de la critique de la Mostra de Venise, en plus d'être le film d'ouverture de la section Canada First! du Festival international du film de Toronto.

Synopsis :

En tournage à Montréal, une actrice française (Monica Bellucci) tente de se raccommoder avec son fils, étudiant depuis quelques années dans la métropole québécoise. Mais un événement troublant dont il est témoin déclenche à nouveau chez lui le désir de découvrir qui est son père. Le jour de son anniversaire, celui-ci entend trouver des réponses à ses questions en affrontant sa mère. Ce que ce dernier ignore, c'est que le film que cette dernière tourne a été spécialement conçu pour répondre à ses questions. Parallèlement, un ambulancier hanté par son passé tente de garder le cap alors qu'une infirmière charitable veille sur lui, à distance, tout en maintenant une salle d'urgence à flots. C'est à l'hôpital Ville-Marie que ces quatre vies entreront en collision pour en ressortir irrémédiablement changées