/news/homepage

Les nouvelles places en garderies pourront ouvrir

Québec lève le moratoire

Louis Gagné

À lire aussi:

Le gouvernement Couillard a annoncé mercredi la fin du moratoire sur l'attribution des nouvelles places en garderies.

La ministre de la Famille, Francine Charbonneau, a affirmé qu'elle avait complété l'état des lieux qu'elle souhaitait faire avant de donner le feu vert à l'octroi de nouveaux permis pour les places à 7 $ dans les centres de la petite enfance (CPE) et les garderies subventionnées.

«On a reçu l'ensemble des tableaux qu'on avait commandés pour vraiment bien faire les choses, et ce matin je suis fière de vous annoncer que les travaux recommencent, a-t-elle dit à l'entrée du Conseil des ministres. On va rassurer les familles du Québec. Les gens qui sont en projet peuvent continuer à travailler. Tout est relancé.»

La ministre n'était pas en mesure de dire combien de projets étaient en attente. Elle a toutefois assuré que «les places de cette année seront faites et [que] les familles auront les places qui ont été promises».

La suspension de l'attribution des nouvelles places en garderie a soulevé un tollé au cours des derniers jours, tant chez les associations de parents et les propriétaires de garderies que chez les partis d'opposition.

Francine Charbonneau a indiqué que la vitesse à laquelle le moratoire a été levé n'avait rien à voir avec le tollé soulevé par sa décision. Elle a néanmoins reconnu que la suspension de l'octroi des nouveaux permis avait pu soulever des inquiétudes au sein de la population.

Incorrect or missing Brightcove Settings