/news/homepage

Hausse fulgurante des cancers de la peau

Rapport annuel

Le nombre de cas de cancer de la peau a augmenté de façon fulgurante au cours du dernier quart de siècle, bien qu'il s'agisse d'un des types de cancer les plus facilement évitables, a révélé la Société canadienne du cancer (SCC) dans son rapport annuel publié aujourd'hui.

Heureusement, il y a aussi de bonnes nouvelles. Plus de 800 000 personnes ont reçu un diagnostic de cancer depuis 2009 au Canada et sont toujours vivantes, ce qui atteste de l'efficacité de la recherche et des nouveaux traitements.


(Crédit photo: Capture d'écran TVA Nouvelles)

Depuis 1990, les cas de mélanome ont plus que doublé au pays, surtout chez les jeunes.

Au Québec, il y aura 30 000 nouveaux cas de cancer de la peau cette année. Plus de 1000 patients vont en mourir et quelque 930 personnes recevront un diagnostic de mélanome.

«Les taux d'incidence et de mortalité associés au cancer de la peau progressent, et il faut cibler davantage cette maladie afin de chercher des solutions pour nous attaquer plus efficacement à cet important problème de santé publique, affirme le Dr Prithwish De, épidémiologiste à la SCC. On peut très souvent prévenir le cancer de la peau en se protégeant mieux du soleil et en évitant les lits de bronzage.»

Tous types confondus, le nombre de cancers est en progression, principalement en raison du vieillissement de la population. Près de 50 000 Québécois et 191 000 citoyens canadiens recevront la mauvaise nouvelle cette année.

Le cancer du poumon continue à faire des ravages, souligne également l'organisme. Ce type de cancer représente le tiers des nouveaux cas, surtout dus au tabagisme. Il tue plus de femmes que le cancer du sein.

En fait, plus de 8000 Québécoises recevront un diagnostic de cancer du poumon cette année, contre 6400 hommes qui apprendront qu'ils en sont atteints. Le taux de survie à 5 ans est estimé à 17%.

Mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour éviter les cancers du sein, qui représentent le quart de tous les cancers chez les femmes.

De leur côté, les hommes sont affectés dans une proportion similaire par le cancer de la prostate.

Quant au cancer colorectal, l'un des quatre types les plus souvent diagnostiqués, il représente 12% des décès associés au cancer.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings