/finance/homepage

Desjardins, 2e banque la plus solide au monde

TVA Nouvelles

Agence QMI

Les efforts que fait le Mouvement Desjardins à accroître sa solidité financière portent fruit, alors que l’institution coopérative vient de se hisser au deuxième rang des institutions financières prêteuses les plus solides au monde.

Le classement de l’agence Bloomberg dévoilé dimanche représente une nette amélioration pour Desjardins, qui apparaissait au 13e rang en octobre dernier.

Desjardins surclasse ainsi toutes les banques canadiennes et américaines. Deux banques canadiennes se comptent parmi les 20 premières, soit la CIBC (15e rang) et la Banque Royale (18e rang).

Desjardins est surpassé dans le classement par la Hang Seng Bank de Hong Kong. La Hang Seng Bank est l’organisation qui a créé l’indice boursier asiatique Hang Seng.

Desjardins se classe ex-aequo avec la Norinchukin Bank de Tokyo. Tout comme Desjardins, la Norinchukin Bank est une institution coopérative.

Pour l’Amérique du Nord, outre Desjardins qui figure évidemment au premier rang, on retrouve parmi les cinq premières la CIBC (2e rang), la Banque Royale (3e rang), et la Banque TD (5e rang). Le quatrième rang est occupé par U.S. Bancorp.

Pour accroître sa solidité financière, Desjardins a notamment vendu des parts de capital et accru les montants d’argent versés à sa capitalisation. Cette dernière façon de procéder diminue toutefois les ristournes versées aux membres.

Bloomberg réalise son classement en tenant compte de cinq ratios pondérés. La mesure la plus connue et la plus importante, puisqu’elle représente 40% du résultat final, est le ratio de capital qui exprime l'importance des fonds dont une banque dispose pour garantir ses activités et sa stabilité, par rapport à l'ensemble de ses actifs.

On analyse aussi le niveau de prêts douteux et l'argent mis de côté pour faire face à des pertes sur prêts.

Seules les institutions financières qui ont fourni les données sur les cinq ratios ont été considérées. Les banques devaient avoir un actif d’au moins 100 milliards $, au 1er mai. Au total, 97 banques apparaissent au classement.