/news/culture

Première de Marie-Mai Live au Centre Bell - Traverser le miroir

Daniel Daignault

La chanteuse Marie-Mai a vécu une soirée riche en émotions, lundi, alors qu'avait lieu la première du film Marie-Mai Live au Centre Bell à laquelle avaient été conviés plus de mille spectateurs.

Pour ses 30 ans qu'elle célébrait en ce jour, c'est une grosse vague d'amour qui a déferlé sur celle dont la 100e représentation de son spectacle présenté au Centre Bell le 3 mai dernier a été immortalisée.

C'est au Méga-Plex Marché Central qu'avait lieu la première de ce film réalisé par Jean Lamoureux et pas moins de trois salles étaient bondées.

Même si les portes des cinémas n'étaient ouvertes qu'à compter de 18 h et que les projections étaient prévues une heure plus tard, dès 15 h 30, des adolescentes faisaient le pied de grue pour assister à l'événement.

Dans le hall d'entrée, on avait recréé une partie de la scène du spectacle avec des miroirs sur le plancher et près de la table des invités. De nombreuses têtes connues ont incidemment foulé le tapis rouge et posé pour les photographes. Parmi celles-ci, on notait Marc Dupré, Maxim Roy, Valérie Carpentier et Josélito Michaud.

«Je la regarde aller et elle m'impressionne par sa détermination par son souci de bien faire les choses», confiait Marc Dupré. «Elle est certainement un exemple à suivre pour moi, ajoutait Valérie Carpentier. J'avais dix ans quand j'ai eu son premier album et je l'ai écouté sans relâche».

Marie-Mai, elle, était visiblement fébrile et surtout excitée d'offrir un tel souvenir à son public.

«Je suis fière de ce show, nous avons travaillé fort et je suis heureuse qu'on ait fait une captation. Je ne peux pas tenir pour acquis que je vais toujours pouvoir remplir des Centre Bell et que les gens seront toujours là. Pour moi, le fait d'avoir été capable d'immortaliser ça pour le reste de ma vie, c'est aussi un cadeau que je me fais.»

Quatorze caméras numériques Alexa ont été utilisées lors du spectacle et en plus des performances de la chanteuse, on a aussi droit à des entrevues et des moments intéressants tournés en coulisses.

«Je n'ai pas la prétention de dire que ça va être un triomphe, je trouve ça juste le fun comme expérience, dit-elle au sujet de ce film. Les cinémas ont embarqué à fond dans le projet et le film va être projeté dans une cinquantaine de salles à compter de vendredi. Le résultat de ce film-là me satisfait, alors si les gens aiment ça et qu'ils en sortent inspirés et heureux, tant mieux!» ajoute-t-elle.

France et Jean-Pierre, les parents de Marie-Mai, se disaient fiers de leur fille, surtout qu'elle est demeurée la même au fil des succès. «Elle a su garder la tête froide. Beaucoup de gens voient en Marie-Mai une fille qui a beaucoup de cran et beaucoup de caractère et son public lui est fidèle», confiait son père.

Tout juste avant le début des projections, on a fait une surprise à la chanteuse en lui décernant un disque d'or, soulignant les 40 000 exemplaires vendus de son album M.

Le film Marie-Mai Live au Centre Bell - Traverser le miroir prendra l'affiche ce vendredi et d'ici la fin de l'été, la chanteuse présentera encore une quinzaine de spectacles dans des festivals au Québec.