/regional/montreal/montreal

Premier train de pétrole depuis Lac-Mégantic

Entre Saint-Lambert et Sorel-Tracy

Le passage d'un train a fait frissonner des habitants de plusieurs municipalités la nuit dernière, alors qu'il s'agissait du premier convoi de pétrole lourd à traverser les voies ferrées de la Rive-Sud depuis la tragédie du 6 juillet 2013.

La compagnie québécoise Kildair Service fait transiter chaque jour non moins de 60 wagons-citernes entre Saint-Lambert et Sorel-Tracy. À l'intérieur des wagons se trouve le même pétrole que celui impliqué dans l'accident à Lac-Mégantic, qui a été qualifié par le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) de «pétrole hautement volatile».

Alexandre Bélisle, maire de la municipalité de Verchères, se dit tracassé de savoir qu'il y a cette matière dangereuse qui transite par sa ville, mais tout de même rassuré de la communication entre le Canadien National (CN) et la compagnie privée.

Alexandre Bélisle, maire de la municipalité de Verchères (Capture d'écran TVA Nouvelles)

«C'est certain que la question de sécurité ferroviaire nous préoccupe. On a vu le désastre qui s'est passé et on ne voudrait pas que ça se reproduise ici (...) Depuis plusieurs semaines, il y a un effort de tous et chacun de se tenir au courant», explique-t-il.

Une limite de vitesse est imposée aux chauffeurs de train lorsqu'ils circulent dans les villes.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie