/news/world

Les bébés font la différence entre un être vivant et un objet inanimé

Étude

Une recherche menée à l'Université Concordia montre que les nourrissons de 10 mois savent faire la distinction entre la démarche d'un animal et la trajectoire normale d'une voiture ou d'un meuble en mouvement.

Les chercheurs ont travaillé sur 350 enfants âgés de 10, 12, 16 et 20 mois. Ils ont évalué s'ils faisaient la différence entre la trajectoire de mouvement d'animaux et d'objets en mesurant le temps que les bébés fixaient un objet.

«On peut évaluer la connaissance que possède un nourrisson d'un phénomène donné en se fondant sur le laps de temps pendant lequel il l'observe, a expliqué dans un communiqué Rachel Baker, une ancienne doctorante de Concordia qui a collaboré au projet. En effet, les bébés s'intéressent plus longtemps aux choses nouvelles qu'à celles qui leur sont familières.»

Des séquences animées d'un autobus ou d'une table sautant par-dessus un mur retenaient plus longtemps l'attention des tout-petits que des images des mêmes objets heurtant un mur, peut-on également lire dans le communiqué de l'université. Les bébés s'intéressaient aussi longtemps à un chat sautant par-dessus un mur qu'à un chat rebondissant après s'être buté contre une paroi.

«Les animaux se cognent réellement contre des objets, a commenté Rachel Baker. [...] En gros, le mouvement des objets est plus prévisible que celui des animaux. Notre recherche indique que même les bébés de 10 mois ont une certaine conscience de ce fait. »

«Nous avons pu montrer que les bébés possèdent une certaine compréhension des animaux et des objets, même s'ils ne peuvent encore la formuler à l'aide de mots», a ajouté Mme Baker.

Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Infant Behavior & Development.