/regional/montreal/montreal

Des caméras dans tous les taxis de Montréal

Nouvelle politique

Tous les taxis de Montréal seront dotés de caméras et seront obligés d'accepter le paiement électronique, a annoncé jeudi le maire Denis Coderre.

«Il est temps que notre industrie de taxi passe au 21e siècle», a déclaré le maire lors du dévoilement de la politique du taxi de la métropole.

On misera aussi sur la géolocalisation et on poursuivra une politique d'électrification des taxis.

Le maire entend également développer pour les taxis montréalais une image forte et distinctive, ainsi qu'une «signature visuelle».Le tout permettra à l'industrie de taxi d'être concurrentielle, selon la Ville.

On compte 4500 taxis à Montréal, qui enregistrent 37 millions de courses par année, ce qui fait dire au maire Coderre que «le taxi est un joueur incontournable» à Montréal.

L'installation de caméras dans les voitures taxi montréalaise fait suite à l'assassinat d'un chauffeur, un père de famille, en novembre dernier. «Nous ne voulons pas que se répète un incident déplorable comme le meurtre gratuit de M. Ziad Bouzid», a commenté le maire Denis Coderre.

Dory Saliba, porte-parole du Comité provincial du taxi, note qu'à Chicago, après l'installation de caméras, le taux de criminalité a été réduit à zéro dans les voitures.

Autofinancement

L'industrie devra trouver des manières de financer elle même ces mesures, sans quoi leur implantation sera mise en péril. La pose de publicité dans les voitures de taxi pourrait être une voie suivie par l'industrie.