/news/law

Affaire Guy Turcotte: chronologie des évènements

TVA Nouvelles

Guy Turcotte, est libre depuis vendredi matin.

L'ancien cardiologue, reconnu non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux en 2011 des meurtres de ses deux enfants Anne-Sophie et Olivier, pourra attendre la tenue de son deuxième procès en séjournant chez un oncle où il sera aidant naturel en plus de faire du bénévolat.

Voici un rappel des principales dates de cette affaire.

2009

- 20 février : les corps sans vie d'Anne-Sophie et d'Olivier sont retrouvés dans le domicile de Turcotte à Piedmont dans les Laurentides.

- 23 février : Guy Turcotte comparaît pour la première fois, depuis son lit d'hôpital où il repose après avoir ingéré du lave-vitre.

- Février : enquête préliminaire de Guy Turcotte dans une ambiance lourde avec les témoignages d'enquêteurs et de la mère des petites victimes, Isabelle Gaston.

2011

- 18 avril : début du procès de l'ex-cardiologue. Il avoue avoir commis un geste «illégal» sans admettre l'intention criminelle.

- 19 avril : la mère de Guy Turcotte, une des premières à être arrivé sur les lieux du crime, livre son témoignage devant les jurés du palais de justice de Saint-Jérôme.

- 9 mai : Guy Turcotte débute son témoignage en revenant sur son enfance et sa rencontre avec son ex-conjointe, Isabelle Gaston.

- 12 mai : Guy Turcotte livre le récit de la nuit des meurtres de ses deux jeunes enfants. Par ailleurs, le juré numéro 5 est renvoyé pour cause de partialité.

- 20 juin : L'avocat de Turcotte débute ses plaidoiries, martelant que seule la maladie mentale de son client explique son geste.

- 2 juillet : Les jurés ont demandé de réentendre des parties du témoignage de Guy Turcotte ainsi que le témoignage du Dr Jacques Talbot, son psychiatre traitant.

- 5 juillet : Guy Turcotte est déclaré non criminellement responsable des meurtres de ses deux enfants pour cause de troubles mentaux.

- 22 juillet : Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) déclare qu'il souhaite porter la cause de Guy Turcotte en appel.

- novembre : Guy Turcotte passe devant la Commission d'examen des troubles mentaux à l'Institut Philippe-Pinel.

2012

- 5 juin : La Commission d'examen des troubles mentaux préconise un maintien de la détention de Guy Turcotte à l'Institut Philippe-Pinel, tout en lui autorisant des sorties.

- 19 septembre : Le Directeur des poursuites criminelles et pénales demande officiellement la tenue d'un nouveau procès.

- 12 décembre : Guy Turcotte est libéré de l'Institut Philippe-Pinel sous conditions.

2013

- 13 novembre : La Cour d'appel du Québec ordonne un nouveau procès pour l'ancien cardiologue.

2014

- 13 janvier : Guy Turcotte demande à la Cour suprême de rétablir le verdict de non responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.

- 20 mars : La Cour suprême du Canada rejette la demande de Turcotte. Il y aura bien un deuxième procès.

- 9 mai : la date du nouveau procès est connue. Les audiences débuteront le 14 septembre 2015.

- 21 août : L'ancien cardiologue dépose une requête en Cour supérieure afin d'être remis en liberté en attendant son procès.

- 12 septembre : Guy Turcotte est libéré en attendant la tenue de son deuxième procès.