/news/homepage

Le virus EV-D68 aurait franchi la frontière canadienne

Windsor

Un virus respiratoire qui s'est rapidement propagé aux États-Unis, rendant les enfants très malades, pourrait maintenant être au Canada.

Un hôpital à Windsor, en Ontario, a rapporté une hausse soudaine d'admissions en pédiatrie à son urgence pour des troubles respiratoires, au cours de la fin de semaine.

La propagation du virus aux États-Unis. (CNN)

«Bien qu'il n'y ait encore aucune confirmation localement, il y a eu une augmentation de cas d'EV-D68 (Entérovirus D68) dans les États du Mid-Ouest et dans quelques provinces canadiennes », a indiqué l'hôpital régional de Windsor, dans un communiqué.

Des échantillons prélevés chez des patients à Windsor ont été envoyés dans des laboratoires provinciaux pour analyses. Il pourrait s'écouler jusqu'à deux semaines avant de connaître les résultats et de confirmer s'il s'agit bel et bien du virus EV-D68.

L'hôpital régional de Windsor. (archives, Agence QMI)

Des centaines d'enfants dans plusieurs États américains, dont le Colorado, l'Illinois, l'Iowa, le Kansas, le Kentucky et le Missouri sont tombés malades après avoir contracté le virus EV-D68, depuis la mi-août. Des enfants de six semaines à 16 ans ont été affectés.

Il n'existe aucun médicament spécifique contre le virus.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.