/news/law

Une personne mystère apparaît dans la vidéo

Meurtre de Jun Lin

Jun Lin n'est pas la seule personne visible dans la vidéo macabre que Luka Rocco Magnotta a mise en ligne. Dans la première partie, il s'agit d'une tout autre personne.

La vidéo dure 10 minutes environ. Dans la première partie où l'on voit une personne vivante et attachée, Jun Lin n'apparaît pas. Il s'agit d'une personne non identifiée, a dévoilé Me Louis Bouthillier de la Couronne dans sa déclaration d'ouverture du procès.

(archives, Agence France-Presse)

«Cette partie a été prise environ une semaine avant la mort de Jun Lin», a expliqué Me Louis Bouthillier.

Durant les neuf minutes suivantes, on peut voir Jun Lin dans une position similaire, mais il est déjà mort. «Il est attaché de la même façon», a poursuivi la Couronne.

Et c'est dans cette partie que l'on peut voir les outrages commis sur le cadavre de la victime. «La défense vous a prévenu que la vidéo est crue, horrible et dérangeante», a rappelé Me Bouthillier. Elle l'est.

On ignore toutefois qui est cette personne, si elle a été identifiée, ou encore si elle va témoigner. Quoi qu'il en soit, la Couronne compte prouver tout au long du procès que le meurtre de Jun Lin avait été prémédité pendant au moins six mois, quand l'accusé de 32 ans avait contacté un journaliste anglais.

Lors d'une rencontre à Londres, ce journaliste avait même enregistré Magnotta. Les bandes audio seront présentées à la Cour.

La première témoin est une technicienne de l'identité judiciaire de la police de Montréal. C'est elle qui a examiné la scène de crime, incluant la valise où le torse avait été retrouvé.

Les pieds et les mains de Jun Lin avaient été envoyés par la poste dans des écoles de Vancouver et au siège de partis politiques à Ottawa.

La tête avait été retrouvée au parc Angrignon, à Montréal.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie