/news/homepage

Un réseau qui prend de l'expansion

Dossier - Voiture électrique

La voiture électrique gagne en popularité au Québec et le réseau de bornes de recharge continue de se développer dans plusieurs régions de la province.

Même si ce système n'agit que de support (les propriétaires de véhicules électriques utilisent majoritairement l'électricité de leur résidence et de leur lieu de travail), il existe environ 500 bornes publiques à ce jour, dont la majorité est sous la responsabilité d'Hydro-Québec.

Le Circuit électrique de la société d'État, inauguré en mars 2012, compte 298 bornes. La plupart sont situées dans la grande région de Montréal, en Montérégie et dans la Capitale-Nationale; les endroits où il y a le plus de propriétaires de véhicules entièrement électriques.


Carte du Circuit électrique d'Hydro-Québec (cliquez pour agrandir)

Dans le but de favoriser les transports interurbains, Hydro-Québec a entrepris la semaine dernière l'électrification du corridor Montréal-Québec en installant une première borne de recharge rapide à Maskinongé. D'ici quelques semaines, ce sont 12 bornes (sept de 240 V et cinq à chargement rapide) qui seront disponibles le long de l'autoroute 40 et de la route 138.

Combien ça coûte?

Pour les bornes de 240 V (296 sur 298), les utilisateurs doivent payer 2,50$ la recharge, peu importe la durée (normalement de trois à quatre heures pour une recharge complète). Quant aux bornes rapides, le tarif est de 10$ l'heure, mais 30 minutes suffisent généralement à recharger une voiture.

D'autres réseaux de bornes sont également en développement au Québec, notamment le Réseau AZRA, le RéseauVER et Éco Route Québec.

Le site plugshare.com permet quant à lui à ceux qui ont une borne privée de la mettre à la disposition d'autres utilisateurs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.