/news/law

Accusé de menaces envers la communauté musulmane

Détenu depuis vendredi

Un jeune homme de L'Islet, sur la Côte-du-Sud, a été arrêté vendredi dernier après avoir proféré des menaces contre la communauté musulmane sur son compte Facebook.

Jean-Philippe Normand, 18 ans, a comparu au palais de justice de Montmagny sous une accusation d'avoir «menacé de causer la mort ou des lésions corporelles aux adeptes de l'Islam».

Le jeune homme s'était manifesté jeudi, dans la foulée des deux attaques contre des militaires survenues la semaine dernière à Ottawa et à Saint-Jean-sur-le-Richelieu.

Il aurait repris à son compte les propos d'un leader de l'État islamiste qui enjoignait ses adeptes de tuer des Canadiens, mais en en inversant le sens, c'est-à-dire qu'il aurait invité les Canadiens à tuer des  musulmans.

Jean-Philippe Normand (TVA Nouvelles)

«Proférer des menaces que ce soit verbal ou par les médias sociaux peut exposer le contrevenant à des poursuites judiciaires», a souligné la porte-parole de la Sûreté du Québec, Ann Mathieu. «Il faut être prudent quand on publie des commentaires ou ses opinions sur internet», rappelle-t-elle.

Pour les parents du jeune homme, tout ça a des allures de cauchemar. Leur fils est parfaitement inoffensif, disent-ils

«Il pleure comme un bébé. Jean-Philippe, c'est un doux. On va attraper une souris, il va essayer de la sauver. Il pleure comme un enfant. Il est pris en dedans », de dire la mère du jeune homme.

«Il ne pensait pas que ça viendrait gros de même. Les policiers me l'ont dit, son avocat aussi : il regrette», d'ajouter le père.

Jean-Philippe Normand reviendra devant la Cour jeudi prochain pour l'enquête sur sa remise en liberté.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.