/news/world

Le chef de la police de Ferguson va démissionner

Tensions raciales

Le chef de la police de Ferguson dans le Missouri doit démissionner dans les jours à venir selon plusieurs sources gouvernementales américaines.

Thomas Jackson est sous pression depuis la mort du jeune Michael Brown, abattu par un policier de la ville en août dernier.

(archives, Reuters)

Après la démission de M. Jackson, le maire devrait demander au chef de la police du comté de St. Louis de gérer les policiers de Ferguson.

Cette annonce devrait intervenir dès la semaine prochaine, rapporte le réseau de télévision, CNN. Cela marquera la première étape du plan visant à rétablir la confiance entre les autorités et les habitants de la ville, marquée par des tensions raciales suite au décès du jeune Brown.

«Personne ne m'a demandé de démissionner», a tenu à préciser Thomas Jackson à CNN jeudi soir.

Ce qu'a confirmé le maire, James Knowles: «La population demande sa démission depuis des mois. Mais nous sommes restés à ses côtés pendant toute cette période et cela ne change pas.»

Le policier incriminé dans cette histoire, Darren Wilson, n'a toujours pas été accusé dans cette histoire et attend de savoir s'il sera convoqué devant les tribunaux prochainement.

Dans la même catégorie