/news/law

«Je voulais m'excuser: j'ai été emporté par la colère»

Jean-Philippe Normand plaide coupable

Jean-Philippe Normand, 18 ans, de L'Islet, près de Montmagny a plaidé coupable à l'accusation d'avoir proféré des menaces à l'endroit des adeptes de l'Islam.

Le jeune homme avait été arrêté vendredi à la suite d'une plainte.

Réagissant sur Internet aux attentats qui ont causé la mort de deux militaires, la semaine dernière, il avait pris à son compte, mais en les inversant, les menaces d'un leader de l'État islamiste et invité les Canadiens à tuer des musulmans.

Jean-Philippe Normand a été libéré sous diverses conditions, dont celle de s'absternir d'utiliser Internet.

Jean-Philippe Normand à sa sortie du palais de justice de Montmagny (TVA Nouvelles)

Des excuses

Dans une courte entrevue accordée à TVA Nouvelles, à sa sortie du palais de justice, Jean-Philippe Normand a expliqué, sanglotant, qu'il regrette son geste.

«- J'ai été libéré sous conditions. C'est le mieux que je puisse demander, je pense que je mérite les conséquences par rapport à ce que j'ai fait. Je voulais m'excuser, aussi, auprès de tous ceux à qui j'ai fait du mal. J'ai été touché par les événements qui se passaient et emporté par la colère.
- Ce qui tu as écris, tu ne pe pensais pas?
- Non. Jamais je ne ferais ça.»

Jean-Philippe Normand reviendra devant la Cour le 19 janvier prochain pour connaître sa peine. D'ici là, on va procéder à la confection d'un rapport présentenciel.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.