/news/homepage

Nouvelles règles pour les ambulanciers

Virus Ebola

TVA Nouvelles

Les ambulanciers devront répondre à de nouvelles règles en cas d'intervention avec un patient qui souffrirait du virus Ebola.

TVA Nouvelles a obtenu un document signé par la directrice nationale médicale des soins préhospitaliers du Québec indiquant la marche à suivre. Le document a été remis à toutes les compagnies ambulancières ainsi qu'aux centrales de communication de santé.

De nouvelles procédures quant à l'approche des patients seront mises en place. Les ambulanciers recevront une nouvelle combinaison de protection, plus sécuritaire et plus imperméable, pour remplacer l'ensemble blanc de type «Tyvek». Des lunettes de sécurité à usage unique seront aussi obligatoires.

Lors d'une éventuelle intervention avec un patient souffrant d'Ebola deux équipes devront être présentes. Deux ambulanciers se présenteront à l'intérieur de la résidence et deux autres ouvriront les portes de l'ambulance pour éviter toute contamination. L'ambulance ayant servi au transport sera ensuite placée en quarantaine.

«On est en phase transitoire, on est à mettre en place la formation et on est attente de l'équipement qui a été recommandé par la CSST», explique le directeur des opérations d'Ambulances Demers, Sylvain Bernier.

Le directeur des opérations d'Ambulances Demers, Sylvain Bernier (Crédit photo: Capture d'écran TVA Nouvelles)

Les ambulanciers n'ont pas reçu les nouveaux équipements et s'il advenait un cas d'Ebola, ils devraient se débrouiller avec l'équipement inadéquat actuellement disponible.

David Gagnon, vice-président de la Fraternité des travailleurs du préhospitalier du Québec (Crédit photo: Capture d'écran TVA Nouvelles)

«C'est effectivement un pas dans la bonne direction, mais ça reste très théorique. Dans la pratique ça ne va pas du tout, la formation n'a pas encore été donnée, quand on arrive dans les hôpitaux on sent que la façon de nous recevoir n'est pas encore au point», déplore David Gagnon, vice-président de la Fraternité des travailleurs du préhospitalier du Québec.

Incorrect or missing Brightcove Settings