/news/homepage

Le réalisateur de l'émission de Ghomeshi prend une pause

Affaire d'agressions sexuelles

TVA Nouvelles

Le réalisateur de l'émission qu'animait Jian Ghomeshi à la radio de CBC, a décidé de prendre une pause pour y voir plus clair dans l'affaire mettant en cause l'animateur vedette congédié, qui est soupçonné d'agressions sexuelles et de harcèlement, a rapporté mardi le Toronto Star.

Le porte-parole de CBC, Chuck Thompson, a confirmé au quotidien torontois qu'Arif Noorani avait décidé de prendre «quelques journées de congé», sans préciser quand il serait de retour.

M. Thompson a précisé que le départ du réalisateur était différent de la pause qui avait été offerte à tous les membres de l'équipe de l'émission Q, à la lumière des allégations concernant M. Ghomeshi.

M. Noorani travaille à l'émission Q depuis presque le début en 2007. Selon le «Toronto Star», il a refusé de répondre à une série de questions concernant sa connaissance du comportement inapproprié de M. Ghomeshi.

Au dernier décompte, neuf femmes ont accusé dans les médias Jian Ghomeshi de harcèlement, sévices ou d'agressions sexuelles, alors que trois ont porté plainte à la police de Toronto.

D'autre part, le président de CBC/Radio-Canada, Hubert Lacroix, pourrait devoir comparaître à nouveau devant un comité parlementaire à Ottawa pour s'expliquer, lui qui avait déclaré lors de sa comparution le 5 mars 2013 que seulement trois plaintes pour agressions sexuelles avaient été déposées au cours des trois dernières années.

Plusieurs médias ont laissé entendre que le comportement de Jian Gomeshi à l'endroit des femmes était bien connu au sein de la CBC et du milieu artistique et culturel de Toronto.

«Nous sommes très préoccupés par ce que nous entendons», a déclaré la députée conservatrice Susan Truppe, qui a indiqué que le comité en avait terminé avec son étude sur le harcèlement sexuel en milieu de travail, sans toutefois exclure la possibilité de revenir un jour sur le sujet avec M. Lacroix.