/regional/montreal/monteregie

Les policiers font de nouvelles recherches

Deux semaines après le meurtre de Jenique Dalcourt à coups de barre de fer sur une piste cyclable du Vieux-Longueuil, les enquêteurs sont retournés sur les lieux, mercredi, à la recherche de nouveaux éléments de preuve.

Jenique Dalcourt, 23 ans, a été battue à mort durant la soirée du 21 octobre, alors qu'elle rentrait chez elle après le travail.

 

(Agence QMI)

 

«Nous sommes effectivement de retour sur place afin de mener des recherches dans le périmètre élargi de la scène de crime, a dit Mélanie Mercille, porte-parole de la police de Longueuil. Nous n'effectuerons aucune autre communication dans ce dossier-là.»

Entre 9h45 et 15h15, une dizaine de policiers, d'enquêteurs et de techniciens en identité judiciaire ont minutieusement ratissé le secteur où s'est produit le meurtre crapuleux, mais sont repartis les mains vides.

Les policiers ont même fouillé le toit et les gouttières installées sur le toit du casse-croûte du terrain de baseball situé à quelques dizaines de mètres du lieu du meurtre.

 

(Agence QMI)

 

Selon la police, il est possible que le suspect, comme il se déplaçait à pied, se soit départi de divers éléments de preuve lors de sa fuite. C'est d'ailleurs ce que voulaient retrouver les enquêteurs dépêchés sur place.

«Il s'agit d'une enquête prioritaire pour nous et nous poursuivons le travail», a dit l'agent Mark David, porte-parole de la police de Longueuil.

Un suspect âgé de 26 ans avait été arrêté quatre jours après le crime, mais a dû être relâché, faute de preuves suffisantes pour l'accuser.
Selon nos informations, cet individu demeure le principal suspect dans cette histoire.

Les policiers sont toujours en attente des résultats d'analyses d'ADN qui pourraient permettre d'étoffer la preuve contre lui.

Toujours selon nos informations, Jenique Dalcourt pourrait avoir été agressée sexuellement avant d'être lâchement assassinée. Les enquêteurs sont encore en attente des résultats d'analyses qui pourraient permettre de le confirmer.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.