/news/homepage

Des spécialistes discutent de «pornification» des enfants

Winnipeg

Des experts discuteront lundi de la facilité avec laquelle les enfants ont accès à la pornographie lors d'un symposium organisé par le Musée canadien pour les des droits de la personne, à Winnipeg, au Manitoba.

Ce symposium, intitulé «Génération-XXX, La pornification de nos enfants», accueillera des spécialistes du Canada, des États-Unis et de la Grande-Bretagne qui sensibiliseront le public aux nombreuses voies par lesquelles la pornographie entre dans la vie des enfants et son effet sur leur développement.

Selon une récente étude, 90 % des enfants de 8 à 16 ans ont regardé de la pornographie en ligne au moins une fois et la majorité l'ont fait en faisant leurs devoirs. Le premier contact surviendrait en moyenne à 11 ans.

«Nous voulons sonner l'alarme, a dit Rosalind Prober, cofondatrice du Musée canadien pour les droits de la personne et spécialiste dans la défense des droits des enfants. Assez, c'est assez! Il faut en parler.»

Les organisateurs s'inquiètent de l'impact du flot continuel de pornographie sur le cerveau des adolescents, leurs relations interpersonnelles, leur estime de soi et leur compréhension de la sexualité.

Le symposium se déroulera dans le cadre des Prix des médias d'Au-delà des frontières ECPAT Canada, qui récompensent les journalistes canadiens qui couvrent les sujets liés à l'exploitation sexuelle des enfants.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.