/regional/montreal/monteregie

La police a reçu des résultats d'analyses

Un peu plus d'un mois après le meurtre sauvage de Jenique Dalcourt sur une piste cyclable du Vieux-Longueuil, la police a annoncé mardi avoir reçu des résultats préliminaires de certaines analyses effectuées en laboratoire.

«Afin de ne pas faire obstacle à l'enquête, qui est toujours en cours, aucun détail concernant ces résultats ne peut être communiqué, a affirmé la police de Longueuil par voie de communiqué. Les parents de Jenique Dalcourt sont informés régulièrement de la progression de l'enquête.»

Jenique Dalcourt, 23 ans, a été battue à mort durant la soirée du 21 octobre, alors qu'elle rentrait chez elle après le travail.

Un suspect âgé de 26 ans avait été arrêté quatre jours après le crime, mais il a dû être relâché, faute de preuves suffisantes pour l'accuser. Jenique Dalcourt pourrait avoir été agressée sexuellement avant d'être lâchement assassinée à coups de barre de fer.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.