/regional/montreal/monteregie

«Quelqu'un a peut-être vu quelque chose»

Deux mois après le meurtre sordide de Jenique Dalcourt, 23 ans, sur une piste cyclable du Vieux-Longueuil, ses proches s'apprêtent à passer la période des Fêtes sans avoir de réponses à leurs questions.

Les proches déplorent recevoir peu d'informations de la police de Longueuil. «Nous autres, notre seule source d'information c'est vous autres», a confié Claude Dalcourt, l'oncle de Jenique, à TVA Nouvelles.

Claude Dalcourt incite toute personne qui aurait quelque bribe d'information que ce soit à se manifester.

«Y a-t-il un citoyen de Longueuil, ou même quelqu'un qui passait par là, et qui a vu quelque chose, et qui a peur de s'impliquer?», a-t-il dit à TVA Nouvelles.

«Ça aurait pu être votre nièce, votre fille, à qui ça aurait pu arriver...est-ce que vous auriez fait la même chose? Si tu as une source d'information quelconque, qui peut être banale, c'est pas à toi de décider si c'est pertinent ou pas, ça serait aux policiers, ça serait de contacter les policiers».

La famille de Jenique s'interroge sur le sort de l'homme de 26 ans qui a été arrêté puis libéré par les policiers en octobre, faute de preuve.

«On se fait dire que, par rapport à des coûts, que probablement il est plus surveillé pantoute. On se pose des questions amplement...où ils sont rendus au juste? Est-il toujours surveillé? C'est toutes des questions sans réponse», dit Claude Dalcourt.

Richard Dupuis, expert en enquêtes policières, croit que la police de Longueuil n'est pas suffisamment outillée pour résoudre ce type de crime.

«Bon an mal an, ils couvrent un à deux dossiers de meurtre. Il y a effectivement un manque d'expérience et d'expertise de la part de la police de Longueuil.»

Peu d'informations filtrent sur l'enquête; on se limite à dire que les résultats d'autres tests d'ADN sont attendus.

- Avec la collaboration de Marie-Laurence Delainey

Incorrect or missing Brightcove Settings

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.