/news/world

Les terroristes s'expriment en entrevue

Attaques en France

TVA Nouvelles

La chaîne d'information BFMTV a pu entrer en contact avec les terroristes qui se terraient à Dammartin-en-Goële, mais également avec l'auteur de la prise d'otages à la porte de Vincennes à Paris.

L'un des tueurs de Charlie Hebdo, Chérif Kouachi, a affirmé au journaliste qui l'a rejoint au téléphone qu'il a été envoyé par «Al-Qaida au Yémen», par l'imam Anwar Al Awaki.

Al Awaki est un prédicateur américain qui a vécu au Yémen, et considéré comme l'une des têtes pensantes d'Al-Qaida.

Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly (AFP)

Dans la conversation, Kouachi explique par la suite pourquoi lui et son frère s'étaient attaqués au Charlie Hebdo: pour venger le prophète Mahomet.

Il réfute s'être attaqué à des civils, puisque les journalistes et caricaturistes de Charlie Hebdo étaient plutôt des cibles à son avis.

La conversation téléphonique a duré deux minutes, et la chaîne BFMTV a diffusé l'entrevue seulement après la fin du double assaut effectué par les forces de l'ordre.

Coulibaly a rejoint BFMTV

Le preneur d'otages du supermarché casher à Paris, Amedy Coulibaly, a pour sa part téléphoné directement aux bureaux de BFMTV.

Il a affirmé avoir «synchronisé» son action avec les frères Kouachi.

Dans son appel, Coulibaly a revendiqué appartenir au groupe État islamique (EI).

Les trois terroristes sont tous morts dans les deux assauts donnés par les forces de l'ordre.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie