/news/world

Le courage d'un survivant

EN VIDÉO | Otage au marché Hyper Cacher

TVA Nouvelles

«Vous restez là, vous restez calmes». Voilà ce qu'a dit un otage qui s'était caché dans le congélateur de l'Hyper Cacher à Paris aux clients et collègues qui se trouvaient avec lui hier après qu'Amedy Coulibaly eut fait irruption dans le commerce pour les tenir captifs.

Le jeune homme qui s'est confié à BFMTV a raconté de façon stoïque le moment qu'il a passé  alors que Coulibaly lourdement armé a fait irruption dans l'épicerie juive de la porte de Vincennes décidé à tuer.

«Quand ils sont descendus en courant [les clients], j'ai ouvert la porte. Plusieurs personnes sont entrées avec moi, j'ai éteint la lumière», a souligné l'otage parfois difficilement audible et visiblement sous le choc.

«Il nous a demandé de tous monter là-haut, sinon, si quelqu'un descend, il a dit qu'il allait les tuer», a-t-il poursuivi un peu confus.

Un des otages de l'Hyper Cacher de Paris. (Photo gracieuseté BFMTV)

Proche des Kouachi

Amedy Coulibaly a déjà tué une policière et il n'entend pas à rire. Le proche des frères Saïd et Chérif Kouachi responsables du massacre au Charlie Hebdo abattra d'ailleurs quatre personnes dans le commerce.

«J'ai demandé à mes collègues ce qu'ils en avaient pensé. On monte, on reste, vous voulez que l'on fasse quoi? Des gens étaient avec moi avec un bébé de deux ans, j'ai fermé la porte. “J'ai dit vous restez calmes là, moi je vais sortir”.»

Et c'est ce qu'il a fait. «J'ai appelé l'ascenseur. Je suis monté, j'ai regardé à gauche à droite, je n'ai pas vu la personne [Coulibaly]. Je suis sorti en courant, j'ai vu les policiers qui m'ont dit de me mettre par terre, et de mettre mes mains sur la tête

L' assaut a par la suite été lancé par la police et Amedy Coulibaly a été abattu. Le jeune Français s'en est sorti vivant comme cinq autres personnes à l'intérieur de l'Hyper Cacher.

Dans la même catégorie