/finance/pme

GIRO : pas question de ménager vos transports

TVA Nouvelles

Tout a débuté au Centre de recherche sur les transports de l’Université de Montréal.

À la fin des années 1970, le professeur Jean-Marc Rousseau, entouré d’étudiants, travaillait au développement de divers modèles mathématiques pour optimiser les horaires des employés des sociétés de transport de la Ville de Montréal et de la Ville de Québec.

Leur enthousiasme a permis la création du logiciel HASTUS, présenté ensuite dans le cadre de congrès internationaux. L’intérêt des gestionnaires publics les a convaincus de la nécessité de commercialiser leur modèle. GIRO est né en 1979, de l’initiative du professeur et de Jean-Yves Blais, l’un de ses fidèles collaborateurs.

Depuis, GIRO fait des affaires dans 26 pays et est devenue l’une des six entreprises mondiales spécialisées dans les technologies informatiques avancées d’optimisation des services de transport et de livraison postale.

«Dans les années 1970, nous n’étions que deux à trois entreprises dans le monde à utiliser un modèle mathématique pour améliorer l’efficacité, la productivité et générer des économies dans les horaires de transport. Rapidement GIRO a décroché des contrats du côté de Stockholm, New York, Los Angeles, Calgary, Singapour», raconte Paul Hamelin, membre de l’équipe pionnière et président de GIRO depuis 2005.

Transport postal

Le diplômé en recherche opérationnelle a touché à tous les métiers chez GIRO, autant au développement de logiciels qu’à celui de représentant et de gestionnaire de projet. Il est de l’équipe qui, en 2002, décide d’élargir la gamme de produits pour l’étendre au domaine du transport postal.

«C’était un défi similaire à celui du transport public. Nous avons répondu à une demande de Postes Canada et les Allemands se sont vite intéressés à notre logiciel pour la confection des routes de leurs facteurs. GIRO a ajouté d’autres logiciels pour suivre les opérations au quotidien. Ça a fortement stimulé sa croissance», poursuit son président.

Croissance mondiale

Depuis, GIRO connaît une croissance organique de ses activités de 10% par année. L’entreprise montréalaise détient 80% du marché de transport public des villes du Danemark. Elle est installée depuis peu au Brésil, où elle a décroché un contrat auprès d’une entreprise privée de Guanabara qui offre des flottes de véhicules de transport public à la mégalopole Sao Paulo.

«En intéressant le secteur privé à nos logiciels, nous avons étendu notre marché. C’est une clientèle qui a beaucoup apprécié l’intégration de nos produits à leurs opérations. Ils leur permettent de répondre à des appels d’offres de façon concurrentielle et d’augmenter leur rendement sur l’investissement», explique Paul Hamelin.

Les défis de l’innovation

Si GIRO peut compter sur des relations à long terme avec ses clients, dont certains sont partenaires de l’entreprise depuis 30 ans, les défis de l’avenir ne manquent pas. Pour conserver sa place au niveau mondial, devant la concurrence accrue de compagnies canadienne, allemande et espagnole, elle doit accroître ses investissements en recherche et développement (R&D). GIRO consacre 30% de ses ressources internes à ce secteur névralgique.

«Nous avons maintenant accès à des masses de données. Il faut savoir bien les analyser pour en ressortir les tendances. C’est ce qui va stimuler nos activités en R&D des prochaines années. Il faut s’en servir pour améliorer nos modèles logiciels et leur utilisation plus dynamique et réactive», poursuit le président.

L’entreprise demeure fidèle à ses origines et travaille également à des projets communs avec plusieurs autres centres de recherche, dont Polytechnique.

«Nous nous sommes démarqués en étant toujours vigilant et en offrant une expertise supérieure à nos compétiteurs. Nous poursuivrons ce modèle d’affaires. Il n’est pas question de modifier cette approche. Il y a encore beaucoup à développer en transport public et postal», rappelle Paul Hamelin.

PROFIL DE L’ENTREPRISE

GIRO

Domaine d’affaires : conception de technologies informatiques d’optimisation des services de transport public et postal.

Basée à : Montréal

Nombre d’employés : + 300 personnes

Actionnaires : 12 (équipe fondatrice et dirigeants actuels)

Chiffre d’affaires : 56 M $ en 2013-2014

Croissance : 30% au cours des 3 prochaines années

Site Web : www.giro.ca