/regional/montreal/montreal

Une piscine publique interdit les baignades mixtes

TVA Nouvelles

La question des accommodements religieux refait surface à Montréal: une piscine publique de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce interdit la baignade mixte certains soirs de semaine.

Située à l'intérieur du centre sportif Côte-des-Neiges sur l'avenue Van Horne, la piscine offre, par exemple, des périodes de bain libre réservées exclusivement aux femmes et aux filles les mardis entre 20h30 et 21h25 et une période réservée aux hommes et aux garçons entre 20h30 et 21h25 le mercredi.

Même si le Journal de Montréal avait parlé de la problématique en 2013, TVA Nouvelles a reçu un signalement d'un téléspectateur qui nous indique que la situation n'a pas changé.

À l'arrondissement, personne n'est disponible pour commenter la nouvelle. Un porte-parole a tout de même indiqué au téléphone que cette situation existe depuis une quinzaine d'années, soit l'ouverture de ce centre.


(Crédit photo: TVA Nouvelles)

Selon l'arrondissement, il n'y a jamais eu de plainte et on indique que c'est à la demande de communautés - on ne sait pas si ce sont des juifs ou des musulmans - qu'il y a de tels horaires.

Hors Québec, ce genre d'accommodements est monnaie courante, nous dit Alain Pronkin, spécialiste des nouvelles religions.

«Au Québec, il y a des accommodements sociaux avec la communauté juive depuis longtemps. Au Barreau du Québec, pour les procès, les avocats juifs n'ont pas à plaider un procès durant leurs fêtes religieuses. Et c'est la question: est-ce que c'est la société qui fait cet accommodement-là?» de dire le spécialiste.

La Commission des droits de la personne a indiqué à TVA n'avoir pas reçu de plaintes sur cette piscine.