/regional/montreal/montreal

Une pétition de 13 500 signatures

Opposition au prolongement de l'autoroute 19

L'opposition au projet de prolongement de l'autoroute 19, au nord de Montréal, prend de l'ampleur.

La Fondation David Suzuki et le Conseil régional de l'environnement de Montréal (CRE-Montréal) ont confirmé mercredi que la pétition qu'ils ont lancée en ligne en décembre dernier pour dénoncer le projet avait jusqu'ici recueilli plus de 13 500 signatures.

La pétition adressée au ministre des Transports, Robert Poëti, et au ministre de l'Environnement, David Heurtel, demande au gouvernement de «revoir le projet de prolongement de l'autoroute 19, et de privilégier plutôt un boulevard urbain beaucoup moins coûteux, assorti de solutions de transport collectif peu coûteuses et efficaces».

Les auteurs de la pétition font valoir que le parachèvement de l'autoroute 19, dont les coûts sont évalués à 600 millions $, n'est pas viable économiquement et risque de mettre en péril les objectifs de réduction de gaz à effet de serre que s'est fixés le gouvernement.

«En période d'austérité budgétaire, les citoyens de l'ensemble du Québec comprennent mal qu'un cadeau de 600 millions $ soit fait à la banlieue nord de Montréal alors que les régions du Québec subissent des coupes historiques. La colère est palpable», a déclaré le directeur général de la Fondation David Suzuki pour le Québec, Karel Mayrand.

«En privilégiant l'abondance de l'offre d'autoroutes tandis qu'on néglige le transport collectif, on s'endette collectivement et on amplifie la congestion, a pour sa part soutenu Félix Gravel, du CRE-Montréal. Les citoyens sont fâchés de payer pour des projets exorbitants qui profitent à l'étalement urbain et qui vont à l'encontre des choix de mobilité durable.»

Selon la Fondation David Suzuki et le CRE-Montréal, l'opposition au projet de parachèvement de l'autoroute 19 ne se limite pas à l'île de Montréal. Plus de 60% des signataires de la pétition proviendraient des couronnes de Montréal et des régions du Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.