/news/homepage

Près de 60 000 étudiants en grève au Québec

Contre l'austérité et les hydrocarbures

Près de 60 000 étudiants ont déclenché une grève lundi matin pour protester contre les mesures d'austérité mises de l'avant par le gouvernement québécois et contre les hydrocarbures.

Selon le site printemps2015.org, recensant les associations étudiantes en grève, 28 associations étudiantes représentant 38 000 étudiants prenaient part à une grève générale reconductible en date du 23 mars. À ce nombre s'ajoutent environ 20 000 étudiants, sont en grève seulement pour la journée de lundi.

Le Cégep du Vieux-Montréal est en grève (Crédit photo: Agence QMI)

Le comité Printemps 2015 estime que pour le moment, 80 000 personnes seront en grève le 2 avril, date à laquelle devrait se tenir une manifestation d'ampleur planifiée depuis plusieurs mois.

Environ 150 000 étudiants seront consultés prochainement par leur association étudiante sur le recours à une grève générale.

De nombreux événements ponctuels de mobilisation et de revendication auront lieu dans les prochaines semaines un peu partout dans la province.

Samedi après-midi, environ 5000 personnes ont marché au centre-ville de Montréal pour protester contre l'austérité et l'économie du pétrole.

À l'UQAM, L'Association facultaire étudiante des arts (AFÉA), représentant 3800 étudiants, a déclenché une grève lundi dernier.

Incorrect or missing Brightcove Settings