/regional/montreal/montreal

Mystérieux marchand de vêtements en eaux troubles

Montréal

TVA Nouvelles

Tony Elian, un commerçant de vêtement du centre-ville de Montréal qui croule sous les dettes fait l'objet de plusieurs questions.

Ses litiges attirent l'attention de la police qui se demande pourquoi il côtoie de grands noms du crime organisé québécois.

Chose certaine, Elian a une longue liste d'ennemis potentiels: de nombreux sous-traitants et sommes impayées, un litige de 1,1 million avec Frank Bertucci, lui-même accusé d'avoir versé un pot-de-vin de 150 000 dollars à un fonctionnaire de Revenu Canada, une hypothèque légale de 2,7 millions sur sa maison et une poursuite de la Banque de Montréal de 2,2 millions.

Il est aussi poursuivi pour cause de loyer impayé.

Liens avec la mafia

Des sources policières ont indiqué que certaines photos où l'on aperçoit Tony Elian sont aussi dignes d'intérêt.

Sur l'une d'elles, on l'aperçoit attablé dans un restaurant avec le caïd Ducarme Joseph quelques semaines avant que ce dernier soit abattu.

D'autres clichés montrent Tony Elian aux funérailles de Vito Rizzuto.

Mais pourquoi donc? Parce que les mafieux sont ses clients, dit Tony Elian.

Il croit par ailleurs que toute cette affaire est un coup monté par ses détracteurs.

Le mystérieux Tony Elian doit maintenant se résoudre à vendre sa luxueuse demeure de Westmount. L'argent de la vente ira sûrement à ses créanciers.