/news/homepage

Les animaux vivaient dans leurs excréments

Usine à chiens démantelée à Dudswell

La SPA de l'Estrie a procédé au démantèlement d'une présumée usine à chiots à Dudswell en Estrie.

Quatre-vingt-quinze chiens, dont plusieurs chiots et femelles gestantes, vivaient entassés les uns sur les autres dans leur urine et leurs excréments dans une remise située près d'une résidence du chemin Bloomfield. De fortes odeurs se dégagent du bâtiment de fortune.

Avec un mandat de perquisition, les constables spéciaux de la SPA, avec l'aide du MAPAQ, ont fait appel à un serrurier. Ce n'était pas la première visite de la SPA à cet endroit, mais le propriétaire aurait refusé de se conformer.

Ce dernier, qui souffrirait de problèmes de santé, s'expose à des amendes pouvant varier entre 600 et 25 000 dollars, une amende moins sévère que celle envisagée dans le projet de loi du ministre de l'Agriculture, Pierre Paradis, qui prévoit des peines d'emprisonnement pour les contrevenants.

Les animaux ont été placés dans un refuge d'urgence du MAPAQ. Ils seront examinés par des vétérinaires et mis en adoption.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.