/finance/homepage

RONA veut racheter ses magasins franchisés

TVA Nouvelles

Agence QMI

Le détaillant-distributeur RONA a annoncé jeudi la signature d'une lettre d'intention pour l'acquisition de 20 magasins franchisés de son réseau opérant sous les bannières RONA, RONA L'entrepôt et RONA Home & Garden. Il restera 275 magasins indépendants.

Les négociations avec les franchisés ont commencé il y a plus de six mois, indique Luc Rodier, premier vice-président, détail, de RONA. « Autant de leur côté que de notre côté, on a vu une opportunité de consolider le marché. On cherche à simplifier notre modèle d'affaires. »

Pour conclure ces transactions, chaque magasin franchisé devra effectuer une vérification diligente de ses opérations. Des négociations seront menées sur les conventions d’achat, le conseil d’administration de RONA devra donner son aval, et répondre aux autres exigences réglementaires.

Lorsque ces opérations seront complétées, ce qui devrait se produire au mois de septembre selon Luc Rodier, le réseau des 79 magasins à grande surface de RONA au Canada sera détenu à 100 % par la société-mère.

« Il n'y a pas de fermetures prévues. Ce sont tous de très bons sites, des magasins bien opérés », souligne Luc Rodier.

Cette acquisition contribuera aux profits de RONA dès la première année, prévoit l’entreprise. Les magasins en question emploient 2 600 employés et génèrent plus de 500 millions $ de ventes au détail.