/news/homepage

Stephen Harper qualifie les néo-démocrates de «cônes orange»

De passage à Québec

Le premier ministre sortant Stephen Harper n'a pas manqué d'écorcher ses rivaux en qualifiant les néo-démocrates de «cônes orange» lors d'un rassemblement qui a réuni quelques centaines de militants conservateurs au Complexe Capitale Hélicoptère à Québec, dimanche après-midi.

«Avec l'ouverture de la côte Gilmour a l'année, on a plus besoin des cônes orange!» a-t-il ajouté, devant un tonnerre d'applaudissements.

M. Harper a aussi qualifié son rival libéral d'inexpérimenté. «Le bureau du premier ministre n'est pas un laboratoire pour des expériences. Justin [Trudeau] n'est tout simplement pas prêt», a-t-il enchaîné, précisant qu'il avait visité la ville de Québec à près d'une centaine de reprises depuis son élection en tant que premier ministre.

Dans la même catégorie