/news/homepage

Trudeau s'engage envers les anciens combattants

Élections fédérales

TVA Nouvelles

Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui à Belleville en Ontario une série d'engagements envers les anciens combattants qu'un gouvernement libéral mettrait en oeuvre s'il prenait le pouvoir le 19 octobre. Ces promesses, a-t-il dit, coûteraient environ 300 millions $ par année.

M. Trudeau a notamment indiqué que son parti rétablirait les pensions à vie pour les anciens combattants blessés, et augmenterait le montant des indemnités d'invalidité.

Moyennant leur élection, les libéraux souhaitent investir 80 millions $ par année pour créer une nouvelle allocation d'études pour anciens combattants qui couvrirait totalement, pendant une période pouvant aller jusqu'à quatre ans, les frais d'études collégiales, universitaires ou techniques.

(Photo TVA Nouvelles)

Les libéraux s'engagent aussi à investir 100 millions $ par année dans l'élargissement du soutien aux familles des anciens combattants, et ils prévoient l'embauche de 400 nouveaux employés, y compris des gestionnaires de cas, au ministère des Anciens Combattants.

Justin Trudeau promet aussi de rouvrir les neuf centres de services aux anciens combattants que les conservateurs de Stephen Harper ont fermés, et prévoira 20 millions $ au budget du gouvernement pour créer deux nouveaux centres d'excellence en soins aux anciens combattants.

«Un gouvernement libéral respectera son obligation envers les anciens combattants et leur famille, a affirmé M. Trudeau. Nous ferons preuve du respect et de l'estime que les Canadiennes et Canadiens attendent à juste titre que l'on montre à nos anciens combattants, et nous veillerons à ce qu'aucun ancien combattant n'ait à se battre avec le gouvernement pour obtenir le soutien et les compensations qu'il a travaillé fort pour mériter».

Dans la même catégorie