/news/world

Une grand-mère «cannibale» transportait une tête dans ce chaudron

EN VIDÉO

À lire aussi:

Une preuve à donner froid dans le dos, dans l'enquête sur une grand-mère de Saint-Petersbourg soupçonnée des meurtres de 11 personnes.

Sur les images de la caméra de surveillance de son immeuble, on la voit descendre l'escalier avec un chaudron. Ce dernier contenait la tête de sa dernière victime.

Tamara Samsanova, une Russe de 68 ans, est soupçonnée non seulement d'avoir tué 11 personnes, mais aussi de les avoirs mangées.

(Capture d'écran The Daily Mail)

La grand-mère «cannibale» a été arrêtée le mois dernier, après que diverses parties de corps humains aient été trouvées dans son voisinage.

Elle a avoué avoir tué une femme de 79 ans dont elle prenait soin, et d'avoir coupé sa victime en morceaux.

Comme on le voit sur la vidéo, obtenue par le Daily Mail, elle a d'abord quitté son logement en emportant des sacs de plastique; ils contenaient des restes humains.

(Capture d'écran The Daily Mail)

Puis, elle a mis la tête dans le chaudron pour s'en débarrasser en toute sécurité.

La police n'a pas encore retrouvé le chaudron, qui a été possiblement jeté aux ordures.

C'est en fouillant l'appartement de Tamara Samsanova que la police a cependant trouvé une preuve éloquente. Dans son journal intime, écrit en trois langues, elle relatait dix meurtres, sur une période de 20 ans.

La police enquête sur un lien possible avec des disparitions des dernières années. Deux des victimes étaient des chambreurs du même immeuble. Elle aurait d'abord drogué ou empoisonné ses proies, avant de les tailler en pièces.

(Capture d'écran The Daily Mail)

Les enquêteurs veulent aussi vérifier si elle cuisait et mangeait des morceaux de ses victimes.

En prison, la femme ne collabore pas beaucoup avec eux.

Tamara Samsanova était très intéressée par un tueur en série russe notoire, et par la magie noire. Elle est soumise à des examens psychiatriques.