/regional/montreal/montreal

L'arrivée des boat people il y a 40 ans célébrée

Musée de Pointe-à-Callière

Le 40e anniversaire de l'arrivée des réfugiés du Vietnam, du Laos et du Cambodge - appelés boat people - au Canada a été célébré lors d'une cérémonie commémorative empreinte d'émotion au Musée de Pointe-à-Callière, dimanche.

L'écrivaine Kim Thuy, la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil, et le président du Conseil de Ville de Montréal, Frantz Benjamin, ont notamment participé à cet événement qui se déroulait plus précisément à la Maison-des-Marins.

La présence du capitaine An Huê Lùu, le capitaine du dernier bateau de réfugiés ayant quitté le Vietnam et sauvant 3000 personnes après la chute de Saigon en 1975 a particulièrement ému les quelque 150 personnes qui étaient là.

Environ 800 000 boat people ont réussi à fuir cette région du monde et à s'installer dans d'autres pays entre 1975 et 1995, a expliqué en entrevue, Simon Demmerle, vice-président d'UniAction qui a organisé l'événement.

«Environ 2 millions de personnes ont fui, mais près de 300 000 d'entre elles ont péri tandis que plusieurs autres ont été rattrapées par les autorités», a précisé M. Demmerle.

Le Canada a accueilli 60 000 boat people et le Québec près de 15 000. Le plus fort de cette immigration s'est déroulé de 1979 à 1981.

L'instigatrice de ce projet de commémoration et fondatrice d'UniAction, Thi Be Nguyen, est elle-même arrivée au pays dans ces circonstances. Une exposition gratuite, ouverte au grand public, intitulée Journée découverte sur l'histoire et la culture vietnamienne a également été organisée pour commémorer cet événement.